Comment écouter une personne dépressive ?

Posté le 2 mars 2022
écouter personne dépressive

➡️ Ecouter une personne dépressive est loin, voire même très loin d’être une tâche facile. Pourtant par amour ou par sollicitation, vous saurez amener à devoir écouter votre proche. Seulement voilà, il y a tant de légende urbaine😔 sur le net sur cette notion d’écoute.

➖« Il ne faut pas l’écouter trop ça n’aide pas » par exemple🤦🏾‍♀️. Mais pour commencer, cela veut dire quoi écouter ? N’est-ce pas entendre et prêter attention à la souffrance de son proche ? Souvent écouter est juste un acte passif . ⚡Sauf qu’avec la dépression, cela ne peut pas être le cas. La négativité et la réalité de la maladie apportent à la notion d’écouter des règles autant pour la santé de la personne qui en souffre que de l’aidant.

👉🏾Comment bien faire alors ? Voyons cela ensemble.  

Ce qu’il faut savoir sur la dépression avant d’écouter

💡Pour commencer, il est important de connaitre certaines choses afin qu’écouter une personne dépressive puisse se faire dans les règles de l’art. En effet, la dépression reste une maladie apportant un lot de souffrance et donc de négativité à la personne qui en souffre. Par conséquent votre proche sera négatif dans ses propos, dans la vision de sa situation et de la société. C’est un point à toujours prendre en compte.

De plus votre proche aura également le besoin d’être compris, d’être entouré et soutenu par son entourage. Ce point est important car il met en lumière le besoin juste de vider son sac et pas forcément d’apporter une solution. Bien sur que votre proche sait quoi faire. Son but est de pouvoir exprimer sa souffrance à son entourage.

Vous savez écouter une personne dépressive signifie ➡️ être conscient de sa souffrance, de son besoin d’être entouré, de sa peine interne. Ainsi, il sera plus facile de voir son proche en souffrance et non un égoïste qui ne parle que de ses problèmes.❤️

➡️En clair, votre écoute montre votre soutien face à la dépression de votre proche. Seulement voilà, votre écoute se doit d’être fait en tant qu’aidant uniquement. Pourquoi ?

Ecouter une personne dépressive commence par définir son rôle

➖Il est vrai que l’amour pour notre proche pousse à vouloir être présent pour lui h24 n’est-ce pas ? ➡️Cependant la dépression est loin d’être une maladie facile à gérer.

😅Voir une personne se plaindre ou ne réglant pas ses problèmes peut donner envie de la secouer comme un cocotier. Hé oui, je suis franche et directe même si j’ai moi-même souffert de dépression. Pour cela, votre rôle d’aider est d’être présent, de soutenir la personne et de la diriger vers la thérapie ou son psy. Vous n’êtes pas un autre thérapeute🩺 !

Alors dans votre écoute, votre but sera toujours de diriger votre proche à épancher son cœur à son psy ou à en avoir un si ce n’est pas le cas. Ainsi vous éviterez de partir dans des débats sur la thérapie ou votre point de vue sur sa situation. Parce que vous connaissez votre rôle, ➡️vous pourrez plus facilement mettre des limites et ne pas écouter passivement.

Ensuite, votre rôle est de prendre en compte la souffrance de votre proche même si vous ne comprenez pas la dépression. Ici personne ne vous demande de comprendre à 100% en revanche attention à ne pas minimiser la souffrance de votre proche. 

La négativité constante, les remises en question, les rejets affectifs peuvent vous faire du mal. Ces moments difficiles auront un impact sur votre écoute et vos réponses. Voilà pourquoi il faudra toujours mettre des limites dans votre écoute.

Les limites à mon aide et à mon écoute.

➡️Pour que votre écoute soit parfaite, il est important d’être dans de bonnes conditions pour le faire. Par exemple, si votre proche vient vous voir pour vider votre sac posez-vous les questions suivantes :

  • Suis-je disposé à écouter de mon proche ?
  • Suis-je capable de ne pas lui donner de solution ?
  • Suis-fatigué ?
  • Est-ce le bon moment pour moi ?

Ces questions peuvent paraître d’un prime abord égoïste. Mais je tiens à rappeler que quand on écoute son proche en dépression sur la durée, ces questions sont importantes. Par exemple, il est 21h52 est-ce pour vous le moment d’entendre votre conjoint parler de la remise en question de votre couple ?

Un autre exemple, votre proche n’a pas de thérapie, et vous qu’il veut quitter sa femme, votre sœur…. Vous êtes prêt à avoir cette conversation en étant impartiale ?

💡Ecouter une personne dépressive ce n’est pas juste entendre que ça ne va pas.  C’est être prêt à entendre tout. Pour cela il sera important de faire attention à vos réactions. Votre proche peut vous parler de séparation, de suicide, de traumatismes. Des fois, juste écouter est mieux que d’essayez de de battre avec des mots pour encourager. 

Votre aide se doit donc d’avoir des limites car la dépression est et restera toujours une maladie. Tant que vous n’êtes pas psy, votre aide sera plus limité que vous ne le croyez. 

➖Pour cela, prenez en compte votre place, votre fatigue, vos émotions. 👉🏾N’ayez pas peur de dire que vous n’êtes pas disposé à parler à cet instant ou à proposer de parler à un autre moment. Ces actions ne remettront pas votre aide en question.

Comment aider mon proche à travers mon écoute ?

Maintenant que vous savez que vous devez vous préparer à tout entendre comment bien écouter et comment aider mon proche ?

➡️Déjà, quand votre proche vous parle, regardez-le dans les yeux👀. N’ayez pas peur des blancs et des moments de silence. Écoutez votre proche jusqu’aux et surtout ne le coupez pas.  Une autre chose importante est de rassurer régulièrement votre proche de votre soutien et de votre amour envers lui.❤️

💡Un autre conseil que je donne beaucoup dans mes accompagnements est de normaliser la dépression. Des phrases  comme : « ce qui t’arrive est normal nombreux sont ceux qui souffrent de la dépression » peut faire beaucoup de bien.

💡Attention aux solutions, faites en sorte qu’ils soient en « conformités » avec la dépression et sa réalité.

💡Pour aider votre proche au mieux je vous invite à télécharger ce guide avec des conseils concrets pour être une aide positive au quotidien.

Soyez fière de vous et de l’aide que vous apporter à votre proche. Elle ne sera jamais parfaite mais elle est inestimable. 

👏🏾Bravo pour tout ce que vous avez déjà fait. Maintenant vous avez une marche à suivre. Prenez le temps de la mettre en place pour vous et votre proche en dépression❤️. 

Comment écouter une personne dépressive ?

  1. Rappelez-vous que la dépression est être face à une personne négative H24. Votre but est d’être conscient de la souffrance  de votre proche et de le soutenir.
  2. Vous êtes un aidant et non un autre thérapeute. Evitez les débats inutiles le plus possible. 
  3. Soyez prêt à tout entendre et à réagir le plus calmement possible. 
  4. Mettez des limites à votre aide pour éviter de secouer votre proche ou de le stresser. 

Manuella

Je prends le temps d’écouter mon proche en dépression de la bonne façon !

écouter dépressif

Le newsletter

Tu aimes les articles du blog ? Tu souhaites recevoir plus de connaissances et plus de conseils ? 

.

Laisser un commentaire

Le plan d'action : les 5 étapes pour sortir de la dépression

💡 Avec cette méthode, je t’aide à combattre les difficultés de ta dépression par toi-même avec ton potentiel souvent pas reconnu. 😅

➡️En clair, cette méthode à te mettre sur le chemin de la guérison.

.

De la connaissance sur la dépression

La dépression est un sujet tabou mais pas ici ! Tu trouveras tout ce dont du as besoin pour comprendre la maladie, en sortir et aider ton proche efficacement ❤.

À ta disposition

Perdu face à ta dépression ou celle de ton proche ? Tu peux me contacter à tout moment.