Les dépressifs sont-ils des égoïstes ?

Posté le 5 juin 2020
dépressif égoïste

Cet article est le résumé de l’épisode 9 du Podcast 

« Raconte-moi ta dépression ».

Dépression et égoïsme est une amalgame que nous entendons bien souvent. En effet,  pour beaucoup de personnes les dépressifs sont des personnes égoïstes, des nombrilistes et ne pensent qu’à leurs pommes. Franchement que penser de ce genre de propos… Ayant été des deux côtés, proches de dépressif et dépressive, je comprends pourquoi ce genre de propos existe.

Malgré tout, l’importance est de  surtout de répondre à cette  question  : est-ce que la dépression rend dépressif, car en effet, si une personne est un égoïste avant sa dépression, il resta égoïste pendant sa dépression.

Dans ce podcast, je mets en évidence les personnes devenant égoïste après leur dépression. Bien sûr, ce podcast est mon avis personnel sur le sujet

 Qu’est-ce que l’égoïsme ?

Dans un premier temps, voici la définition de l’égoïsme : Attachement excessif porté à soi-même et à ses intérêts, au mépris des intérêts des autres.

Une personne égoïste, met absolument tout en œuvre pour que les choses tournent autour de lui et de ses besoins.  Est-ce le cas de votre proche ?

Ce que vous pouvez attendre des dépressifs ?

Nous avons des attentes vis-à-vis de nos proches. En effet, nous attendons que notre conjoint soit capable de nous épauler de nous aider de prendre soin de nous quand nous en avons besoin.

Il est important de dire que nous avons besoin de l’oreille attentive d’un ami et pas recevoir sans fin ses « jérémiades ».

Seulement un dépressif est dans l’incapacité de vous renvoyer tous vos besoins parce qu’il est tout simplement en dépressif. Votre proche ne fait pas un caprice, mais il ne peut plus répondre exactement à vos attentes à cause de sa dépression.

 

Les besoins des dépressifs

Les dépressifs ont besoin d’être écoutés et épanchent sans s’en rendre compte beaucoup de négativité et surtout leurs problèmes. A cause de cela, beaucoup pensent que les dépressifs sont égoïstes, sauf qu’il s’agit d’un mécanisme de la dépression. Le dépressif aura tendance à ne parler que de négatif.

Les difficultés de la dépression

Le manque de confiance en soit peut pousser un dépressif, à ne pas s’occuper de son conjoint, des ses enfants et de ses amis. C’est une situation très difficile. Pour limiter dans le temps ces difficultés, il faut que le dépressif ait un suivi médical.

Que faire de cela maintenant ?


Article liée : Couple survivre à la dépression 

Article liée : Régler les conflits au bon momentce


C’est une situation très difficile pour vous en tant que proche, que de voir que votre proche dépressif ne peut plus prendre soin de sa famille et de ses amis. Nous ne pouvons pas minimiser les impacts de la dépression sur la vie de famille, le couple et les amitiés.

Que faire concrètement pour éviter ce moment difficile ? Vous devez en tant que proche avoir une oreille attentive. Demandez de l’aide extérieure et aider votre proche dans son combat pour aller mieux.

Queeney

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

d'autres idées de lectures

Laisser un commentaire

What about me ?

J’ai décidé d’ouvrir ce blog pour parler franchement du quotidien des dépressif. Je me bats toujours avec certains aspects de mon trouble anxieux malgré tout j’ai décidé de vous partager mon expérience.

Bienvenue sur le blog

Queeney