Dépression : comment diminuer ses pensées négatives grâce à la pensée positive

Posté le 21 août 2020
pensée négative dépression

Cet article est le résumé de l’épisode 17 du Podcast 

« Raconte-moi ta dépression ».

Les pensées négatives riment souvent avec dépression, de fait elles sont le quotidien des dépressifs mais aussi d’autres personnes. Les pensées négatives ne sont pas toutes liées à la dépression. Même s’il est difficile de s’en défaire, il n’est pas impossible non plus de les diminuer.

La réalité de la vie nous rappelle quand même que tous, nous sommes sujets aux pensées négatives à cause d’épreuves ou autres situations pénibles. L’unique différence entre chaque personne est la façon dont nous gérons ces pensées négatives.

Alors, j’entends déjà les contestations que les pensées négatives liées à la dépression sont impossibles à s’en défaire sans l’aide d’un thérapeute ou de médicament.

 Il est vrai que nous ne pouvons pas vivre dans un monde sans pensées négatives. On est dépressif pas irréaliste !

Même si nous avons un suivi psychologique, il est possible d’être acteur de sa guérison comme d’avoir les actions pour soi et réalisé par soi-même pour réussir à se défaire des griffes de la dépression. Nous avons tous en nous le potentiel nécessaire pour réussir ce genre d’entreprise, dépression ou pas dépression. Du coup, pour diminuer ses pensées négatives, la pensée positive est l’arme idéale.

La pensée positives Kesako ?

La pensée positive est un style de vie et non lubie ou penser que tout est super génial et que rien de mauvais ne peut arriver sur cette terre.

En fait, c’est un état d’esprit et comme déjà mentionner un mode de vie et de ce fait, la pensée positive peut très bien avoir un véritable impact sur nos pensées négatives. En appliquant son fonctionnement, (dépressif ou pas) nous pouvons réussir par nous-même générer des pensées positives en mettant autour de soi les bonnes conditions et diminuer les pensées négatives.

Penser de manière positive nous aide à mieux nous comprendre, à réaliser notre potentiel, à avoir confiance en soi et en nos capacités.  Bien sûr la pensée positive est réaliste sur nos difficultés mais nous permet de prendre le recul nécessaire et de mettre les choses à leur juste valeur.  Bien sûr la pensée positive n’est pas une baguette magique, il faudra du temps et un peu de persévérance, comme lorsqu’on plante une fleur et que l’entretient.

Dans cet épisode de podcast, nous répondrons à la question suivante :

Comment diminuer ses pensées négatives dû à la dépression grâce à la pensée positive.

Travailler sur les pensées négatives  lies à la dépression efficacement

Quand on souhaite planter une belle fleur, après avoir choisi la plante, il est important de connaître son le sol. Afin d’avoir toutes les bonnes conditions réunies que la fleur puisse s’épanouir. Du coup, à nous de trouver les meilleurs engrais et de se débarrasser des mauvaises herbes pour préparer le petit trou dans lequel nous planterons notre graine.

Pour les pensées négatives en fonctionnement avec la pensée positive, c’est la même chose. Il s’agit de s’observer et de découvrir ses pensées négatives dues à la dépression ou pas . Il ne faut pas non plus bloquer les pensées négatives, mais les accepter pour pouvoir les régler. 

Prenez un cahier, et sur 1 semaine, noter toutes vos pensées négatives. À partir de ce moment-là, vous serez en possibilité de comprendre vos pensées négatives.

Pour chaque idée posez-vous les questions suivantes :

    • Pourquoi ai-je cette pensée ?
    • Est-ce que le problème est de mon ressort ?
    • Puis-je avoir une action sur cette pensée ?
    • SI oui quoi ? Rien faire est une solution (pour prendre du recul)

L’effort de voir les choses du bon côté

Une fois que le terrain est prêt et que vous avez les bons outils. Il est important de transformer ses pensées négatives en positives grâce à des affirmations positives.

Quand vous vous trouverez à penser négativement, mettez en place ce réflexe :

    • Stop, je suis en train de penser de façon négative. Cela ne me fait pas du bien du tout. Comment puis-je penser de façon positive ?
    • Stop, je rumine et je ne trouve pas de solution pour aller mieux, vers qui puis-je me tourner pour régler cette pensée ?

Avoir ces affirmations aide vraiment à contrecarrer les pensées négatives et aide à voir les choses du bon côté.

Limiter les choses négatives

Il est important de réaliser que nous pouvons auto-saboter notre positivité à cause de la dépression. De plus, « c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle ». Ce que nous disons et pensons est influencé par ce qui se passe dans notre vie, sur ce que nous voyons, écoutons, nos conversations, notre mode de vie etc… C’est pourquoi il faut limiter les influences négatives le plus possible comme :

    • Personnes toxiques
    • Les médias anxiogènes
    • Les films tristes
    • Les conversations bavardages
    • Les personnes négatives
    • Jalousie…

Créer des situations positives dans sa vie

Il est important de voir les choses positives de notre vie. Pour ma part, je note tous les soirs 5 choses positives qui sont arrivés dans ma journée. Nous sommes influencés par ce que nous vivons dans notre vie.

Ainsi avant de me coucher, je garde en mémoire des pensées positives et non négatives dues à la dépression.

Je sais que nous ne pouvons pas tous les jours avoir des choses positives de façon naturelle, alors à nous de créer des situations positives pour les notés et les garder en mémoire.

Oui, je vous dis bien de créer des souvenirs positifs pour les garder en mémoire. Est-ce forcer les choses ? Les dénaturer ?

Non, il s’agit tout simplement, d’avoir les réflexes de faire des choses qui nous font du bien… Rien de plus plaisant que de faire cela n’est-ce pas ?

Article liée : Briser le j’ai envie de ne rien faire grâce à l’activation comportementale

Et plus tôt ajouter du positif par :

    • Noter 5 choses positives de la journée
    • Faire tous les jours des activités qui nous font du bien
    • Lires des pensées positives
    • Accepter les situations positives qui se présente devant nous
    • Accepter que nous puissions rêver et accomplir nos rêves même avec la dépression.
    • Lire des livres positifs
    • Ecouter des podcasts sur le développement personnel
    • S’entourer de personnes positives
    • Rire avec des amis, des enfants, des voisins etc..

Comme vue dans cette épisode, les pensées négatives dues à la dépression, peuvent être diminués. La pensée positive n’est pas une utopie, mais une arme réelle pour faire face à la dépression, alors mettez en place ces choses étapes par étapes et vous en verrez les résultats !

Queeney

Si cet article vous a plu, épinglez-le sur Pinterest

pensée négative dépression

Newsletter pour les dépressifs

Newsletter pour les proches de dépressifs

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

d'autres idées de lectures

Laisser un commentaire