Comment protéger notre dépression de ce que les autres pensent ?

Posté le 26 mars 2021
ce que les autres pensent

Une réalité est que le monde entier possède un point de vue sur la dépression. Ce genre de pensés peut avoir un grand impact sur notre dépression et notre moral.

Bien sûr nous ne pouvons pas nous mettre dans une bulle. Cependant mais nous avons tellement de pression qu’il est important de savoir comment se préserver de l’attitude des autres.

Dans cet épisode de podcast nous voyons comment nous protéger des pensés des autres sur la dépression.

 

Ce que le monde professionnel pense

 

Il est vrai que nous n’avons pas à nous justifier de quoi que ce soit par rapport à notre dépression. Sauf qu’il se peut que nous nous retrouvions dans des conversations sur la dépression avec des points de vue très tranchés.

Alors bien sûr nous nous moquons de ce que les autres pensent de la dépression, mais cela peut nous toucher. Si ce sont des conversations ponctuelles, autant agir selon ce qui est le mieux pour nous. En effet, si vous avez envie d’envoyer tout le monde baladé pensez juste aux conséquences sur vous de vous retrouver avec des points de vue quelquefois arrêtés.

Article lié : Comment reprendre son travail après une dépression ?

Ce que le monde médical pense

 

Dans certaines situations nous pouvons nous retrouver déçu des propos de certaines personnes du monde médical. Pour ma part, j’ai été très déçu de propos d’une pharmacienne sur mon traitement. Elle me trouvait bien trop jeune pour avoir mon traitement et que tout était dans ma tête…🧠

Bon ce genre de propos nous rappelle que chaque personne sur cette terre possède son propre point de vue sur la dépression. En ajoutant aussi les personnes du monde médical. Mais ce sont des personnes de chair et de sang. De plus nous n’avons pas à s’intéresser à ce que les autres pensent de nos dépressions, même eux.

Cette personne s’est permise de me juger parce que je venais lui demander un traitement sans ordonnance. En discutant avec d’autres dépressifs, ce genre de situation arrive très souvent. Du coup, je vous invite à toujours avoir avec vous une ordonnance de vos traitements si vous en avez besoin en urgence pour éviter ce genre de réflexion.

Bien sûr, j’ai pris l’exemple de la pharmacie mais c’est la même chose avec le thérapeute. Si ses propos ne vous conviennent pas, vous avez totalement le droit de changer et de trouver une personne qui s’adaptera à vous et vos besoins.

 

Article lié : Pourquoi changer de thérapie en cours de route.

Ce que notre entourage pense

 

De toutes les personnes notre entourage est ceux vers qui nous avons le plus d’attente. On s’en fout ce que les autres pensent, mais eux… doivent nous comprendre…🙏🏾

Quand ils sont compréhensifs

 

Comprendre signifie beaucoup de choses. Nous attendons que nos proches comprennent ce que nous vivons ainsi que les difficultés que nous avons. Pour une raison inconnue, leurs points de vue sont importants pour nous. Non je rigole😅, il s’agit des personnes que nous aimons et nous attendons d’eux d’être compréhensifs.

Sauf que beaucoup n’arrivent pas à comprendre la dépression❤.  De plus, tout ceci non par manque de volonté, mais parce que tout simplement, ils n’y arrivent pas. Tant qu’on ne vit pas la dépression, on ne peut pas comprendre à 100%. Certains la comprennent à 5%, 15%, 75%… Alors si votre conjoint, ne comprends qu’à 5% est-ce un manque d’effort ?

Non, pas vraiment et vous pouvez le voir par leur soutien. Est-ce que vos proches ont des marques d’amour pour vous en vous donnant des conseils ? En vous aidant à leur manière.

Certes, la compréhension n’est pas là mais l’amour oui.❤ Alors, pour vous préserver de ce pense vos proches, voyez leurs actions pour vous. Bien sûr elles ne sont pas parfaites, mais elles existent. Notez tout ce que vos proches font pour vous. Cela vous aidera à ne pas vous focaliser sur leurs manques de compréhension sur la maladie mais sur leurs amours.

 

Face à un manque de soutien

 

Si vous avez des proches qui ne comprennent pas et ne vous soutiennent pas, mettre de la distance est aussi un moyen de se protéger. La distance ne veut pas dire ne plus les voir, mais éviter les sujets, se voir moins fréquemment.

 

Si vous vous sentez seul, je vous invite à rejoindre notre petit groupe Facebook.

 

Manuella

Si cet article vous a plu, épinglez-le sur Pinterest

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

d'autres idées de lectures

Laisser un commentaire

Une aide pour les depressifs et leurs proches

La dépression est un sujet tabou mais pas ici ! Tu trouveras tout ce dont du as besoin pour comprendre la maladie, en sortir et aider ton proche efficacement ❤.

What about me

Perdu face à ta dépression ou celle de ton proche ? Tu peux me contacter à tout moment.