Comment ignorer le regard des autres ?

Posté le 18 mai 2020

Dès le départ à l’école, nous sommes très vite confrontées à l’opinion des autres. Que ce soit sur nos choix d’habits, de carrière professionnelle, de coiffure et même de vie sentimentale les autres ont toujours leurs propres points de vue. A cause de cela, comme moi pendant très longtemps, nombreux sont ceux qui ont peur du regard des autres.

J’ai mis beaucoup de temps, à ne pas prendre en compte le regard des autres dans ma vie. Suite à mon Burn out et ma dépression, j’ai décidé de ne rien dire autour de moi de peur d’être jugé d’incompétente. Finalement, les conséquences ont été moins pire que ce j’imaginais. En effet les gens ont gardé leurs critiques à cause de mon état de santé et ont bien pris soin de moi.

Aujourd’hui, je n’ai pas honte de porter tel vêtement, de me lancer dans telle activité ou d’avoir une coupe afro et d’avoir un blog sur la dépression !

Je veux être celle que je suis et ne plus porter des masques par peur du « quand dira-t-on ». Car il faut être honnête, je ne peux empêcher les gens d’avoir leurs points de vue. Par contre, ai-je vraiment envie qu’ils influencent ma vie ?

Comment faire pour vraiment réussir à passer au-dessus du regard des autres ?

Au fait, pour les dépressifs, c’est un travail que j’ai fait avec mon psychiatre. Il m’a aidé à passer cette étape car j’étais incapable de le faire seul. Bien sûr nous sommes tous différents sur le sujet, c’est juste une petite parenthèse.

 

Nous ne pouvons pas plaire à tout le monde

Cette phrase est la plus importante et la plus libératrice de cet article. Les autres auront toujours un point de vue sur ce que nous faisons. N’avons-nous pas nous-même un point de vue sur les attitudes des autres ?

De ce fait, le seul problème est l’opinion que les autres auront sur nous face à nos choix.

L’une des plus belles choses que nous avons en tant qu’être humaine, c’est notre différence. En effet, nous sommes uniques. Il y a donc autant d’humain, que de point de vue.

Alors il est vrai que sur certains points nous sommes presque tous d’accords (les choses existentielles comme tuer quelqu’un est une mauvaise chose pour tous) mais sur le reste… Savoir si vous devez avoir des cheveux courts ou porter une veste rose bonbon avec des lignes vertes… Il y a des gens qui aimeront et d’autres non.

Tout cela pour dire, qu’il ne faut pas éviter de faire des choses et se priver du bonheur qui en découle parce que certains n’aiment pas les vestes roses.

Le regard des autres est tellement pesant que certains se sentent obliger d’agir en fonction. Sauf qu’il est presque impossible de mettre tout le monde d’accord sur une chose.

Je fais donc en sorte de me rappeler de cette vérité, quand je pense aux points de vue des autres sur mes propres décisions. Il est sûr que certains approuveront et d’autres pas.

Ne dites pas non aux opportunités à cause d’eux

Avec le regard des autres en tête, nous pouvons laisser de côté des opportunités. Quand je me suis mis avec mon conjoint, des personnes trouvaient qu’ils ne me correspondaient pas. Il était selon eux pas « assez bien » pour moi. Il s’agissait d’amis de longue date, qui ne connaissaient pas mon conjoint. Sauf que, si je les avais écouté,  je serais passée à côté de l’amour de ma vie.

Il n’était pas juste dans les convenances…

Dans ma vie, j’ai laissé des opportunités à cause de cela, je ne le referais plus. Plus vous donnez du champ aux regards des autres, plus vous leur laisser la possibilité de passer à côté de belles choses dans votre vie. Du coup, cela nous emmène au point suivant.

 

Les autres se fichent de votre regard

 

La plupart du temps, les autres font des choses sans prendre en compte notre propre point de vue. Ils ne nous demandent pas notre avis alors pourquoi faire la même chose en retour à ces gens-là ?

Ils continuent leur chemin sans se soucier de nous. J’insiste mais, si eux se fichent de notre point de vue, alors pourquoi ne pas le faire aussi ? Ne culpabilisez pas si vous êtes passé à côté d’opportunités. Ainsi est la vie, imparfaite.

Mais je sais que vous avez forcément décidé de tenir tête face aux regards des autres. Est-ce que vous avez un exemple à nous raconter ?

Article lié : les personnes toxiques

 

La peur d’ être jugée

Souvent, nous avons peur d’être jugées ou de décevoir. Il s’agit d’émotion et même si elles sont négatives, elles font partie de notre vie. N’ayons pas peur d’avoir ces émotions négatives et quelques fois de décevoir des personnes.  Il ne faut pas oublier que la tolérance, la patience et l’amour aident beaucoup.

Comme indiqué plus haut, nous sommes imparfaits et notre famille peut, oui avoir des déceptions. Avoir peur du regard des autres peut aussi nous empêcher de nous de rappeler que nous sommes imparfaits. Tous nous commettons des erreurs alors, ne soyez pas trop dur avec vous-même ni insensible à la critique. Un point que je travaille beaucoup !

 

Travaillez votre confiance en vous pour surmonter le regard des autres

Suite à toutes ces raisons pour ignorer le regard des autres, comment faire réellement face à cela ?

Il faut cultiver sa confiance en soi. Plus nous avons confiance en nous et en nos décisions, moins le regard des autres aura de l’influence dessus. Pour cultiver sa confiance en soi, acceptez-vous tels que vous êtes, personne n’est parfait. Se comparer aux autres peut saper votre confiance en vous et n’ayez pas d’attentes sur vous-même trop élevés.

Gardez le point de vue de votre sphère privée, n’ayez pas peur d’être vous et de faire des erreurs. Cette sphère se compose de vos proches (conjoint, parent, famille, amis) avec qui vous êtes certains que leurs regards sont bienveillants et qu’ils acceptent le vôtre.

 

Queeney

Si cet article vous a plu, épinglez-le sur Pinterest

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

d'autres idées de lectures

FREEBIES

Cet article a 19 commentaires

  1. j’ai presque 40 ans et un parcours un peu sinueux mais je peux t’assurer que plus tu vieillis et plus tu fais fi du regard des autres
    s’accepter est jamais facile mais ça chemine petit à petit
    bises

    1. Queeney

      Je suis bien d’accord avec toi. Plus j’avance en âge et bien moi le regard des autres n’impressionne.

  2. By Tiffany

    Article très profond et touchant. Je n’ai pas beaucoup confiance en moi, et j’ai très peur du regard des autres. Je sais, je devrai oublier un petit peu les autres, et me recentrer sur moi-même hélas, ce n’est pas si facile ! En tout cas, je te remercie d’avoir abordé ce thème 🙂 Bisous

    1. Queeney

      Merci à toi, j’espère qu’il t’a fait du bien

  3. Ludovic

    Bel article ! La peur du regard des autres est vraiment la chose qui m’a le plus empêché d’avancer dans la vie …
    Pour me libérer de cette peur, il a fallu avant que je me libère des personnes qui justement jugeaient chacun de mes actions, choix et décisions !

  4. themogodiary

    Très bel article ! C’est vrai qu’ignorer le regard des autres n’est pas une chose facile. Ça se travaille. Il faut savoir bien s’entourer et se débarrasser des gens néfastes. En tout cas, très jolie plume, j’ai beaucoup aimé te lire.

    1. Queeney

      merci beaucoup

  5. Le regard des autres est vraiment quelque chose de pesant. Surtout celui de la famille. Je sais, je le vis encore même si j’essaie vraiment de faire abstraction à ça.

    Je suis dans une culture/famille (je mets ça dans le même panier) où le regard/jugement des autres est considéré comme hyper important à un tel point que ça peut rendre complètement paranoïaque. « Je ne peux pas aller là, que diront les gens. – Je ne peux pas faire ça, que diront les gens. – Je ne peux être en couple avec cette personne, que diront les gens… »

    J’essaie un peu de ne pas faire attention à tout ça, dans certain domaine, mais je sais que dans d’autres, j’ai peur de ce qu’on pourrait dire. En particulier dans l’écriture. J’aurais peur qu’on juge qui je suis à travers ce que j’écris et pas ce que j’écris en particulier.

    1. Queeney

      J’aurai aimé ajouter ce point de culture mais j’ai beaucoup hésité.
      Tenir tête à ma famille sur ce genre de chose à été l’une des plus grandes épreuves de ma vie. Je ne suis pas conflictuelle alors je cède vite. Mais après ma dépression, je me suis dit que je ne voulais plus avoir des regrets à cause d’eux.
      J’essaie de ménager la chèvre et le choux, c’est pas évident mais j’y arrive. Bon quand je n’y arrive pas c’est la fin du monde mais… c’est un long chemin et de préférence à ne pas faire entièrement seul.
      Tous ça pour dire que je te comprends à 200%.

  6. lysandra

    Un bel article, qui rejoint la quête du lacher prise…Lacher sur une certaine idée de la perfection, ou de ce que les autres pourraient ou non penser…et juste tenter d’être Soi…L’aventure d’une vie🤩

  7. Lola

    Super interessant, cultiver sa confiance en soi c’est tellement important mais aussi tellement plus facile à dire qu’à faire ! je pense que c’est vraiment un long travail à faire sur la durée…

    1. Queeney

      Oui, ça ne se fait pas en 5 min😅.

  8. Cynthia

    Merci pour ton article motivant ! C’est difficile d’arriver à se défaire du regard des autres. Avant je me souciais tellement du regard des autres qu’au final je n’agissais pas, paralysée à l’idée d’être jugée.. Mais, je dirai que pour réussir à se défaire du regard des autres c’est un travail sur soi de tous les jours. Idem pour la confiance en soi.

  9. Sandra

    Tu as bien raison et tu peux etre fiere de toi !
    Encore une fois, un article nécessaire. J’aurai aimé trouvé ce genre de support au moment ou j’étais plus dans ce souci de regard.
    Merci !

    1. Queeney

      Merci beaucoup

  10. Kevin

    Hello,
    Super sujet qui peut aider un bon nombre de personnes car le regard des gens est parfois lourd, pesant pour certaines personnes et je me reconnais quelque part dans ton article. C’est sympa de voir des articles comme le tiens, ca remonte le moral quelque part 🙂

  11. Cathy

    Merci pour ces beaux conseils, cela fait du bien 😍

  12. Ana

    Je pense que savoir ignorer le regard des autres permet vraiment d’être plus épanouis… Comme tu l’as très bien expliqué le nerf de la guerre c’est la confiance en soi ! Merci pour cet article, il est vraiment chouette ton blog 🙂

Laisser un commentaire

What about me ?

J’ai décidé d’ouvrir ce blog pour parler franchement du quotidien des dépressif. Je me bats toujours avec certains aspects de mon trouble anxieux malgré tout j’ai décidé de vous partager mon expérience.

Bienvenue sur le blog

Queeney