Interview #2 : Réussir à dépasser ses angoisses avec Morgane

Posté le 20 novembre 2020
angoisse dépression

Il y a quelques semaines, j’ai contacté Morgane du compte Instagram MaggicStory car elle partageait sans aucun souci les difficultés de sa dépression et de ses angoisses.

Afin de vous apporter une autre source d’encouragement, je lui ai demandé de nous raconter son parcours avec la dépression.

Morgane : son compte instagram

Quand a commencé ta dépression ?

Morgane avait un mal-être depuis des années et elle s’est retrouvée un jour à faire une crise d’angoisse qui a décidé de ne jamais s’arrêter. Cette crise a marqué le début de sa dépression. 😔

Est-ce que tu connaissais la raison de ta dépression ?

 

Morgane n’avait pas de raison définie à sa dépression comme un traumatisme ni un élément déclencheur, ni événement. 🤔Cela a été très difficile face aux questions de tierces personnes.

Le fait de ne pas avoir de raison l’a beaucoup fait culpabiliser par rapport aux autres personnes ayant des raisons plus claires. Il est vrai que nous pouvons être en dépression sans grandes raisons apparente. 😅

Quand Morgane a arrêté de se poser toutes ces questions pour les raisons de sa dépression, elle a commencé à se sentir bien mieux.

 

Qu’est-ce que tu as fait pour sortir de la dépression ?

 

  • Epurer sur entourage🙅🏾‍♀️

Morgane a mis un point d’honneur à bien s’entourer. Elle a fait un grand tri sur ses amis. Elle avait peur d’être jugé par certains.

Il est vrai en tant que dépressif, nous avons la tendance de nous isoler, seulement voilà nous ne devons pas prendre non plus ce prétexte pour se retrouver avec des personnes aggravant notre état de stress ou d’angoisse. Il peut être difficile de couper les liens cependant des fois c’est nécessaire.

  • L’aide de ses parents💪🏾

Sa mère l’a envoyé voir des thérapeutes : hypnothérapeute, naturopathe, magnétiseur, réflexologue etc…

Ces aides étaient bien pour le long terme, mais face à sa crise d’angoisse très importante, son père a pris pour elle un rendez-vous chez une psychiatre. Ce derrière lui a donné des anxiolytiques pour l’aider face à sa crise.

 

  • Prendre un sac à dos et aller à l’étranger ✈🛫

Morgane a décidé de partir à l’autre bout du monde avec son amoureux. Ils sont restés pendant deux mois ½ en Amérique Latine. Cela a beaucoup aidé Morgane par rapport à toutes ces peurs.

  • Ecrire ses pensées
  • Son compte Instagram 💕

Au départ, Morgane pensait qu’elle était folle car elle ne connaissait pas la dépression, personne dans son entourage n’avait été en dépression. Ses craintes se sont dirigées sur ses parents qui se sont inquiétés par rapport à sa dépression. Ils ne se doutaient pas que les angoisses de Morgane étaient de la dépression.  Parler avec d’autres personnes l’a aidé à voir qu’elle n’était pas seule à vivre cela et son compte Instagram lui a beaucoup apporté.

 

Est-ce que tu peux nous parler un peu de ton hospitalisation ?

 

Après sa dépression, elle a été suivie par une psychiatre et vivait avec son copain. Cependant, elle vivait loin de ses parents un peu dans l’angoisse et dans le stress. Un jour elle s’est retrouvée avec des médicaments dans la main. Elle a donc appelé le SAMU et ils l’ont aidé à reprendre ses esprits.

Du coup elle est allée directement après l’appel au SAMU chez son psychiatre. Et elle s’est retrouvée dans un centre de santé mentale. A la différence de l’hôpital Psychiatrique, tous les patients sont présents de leurs pleins grés. Morgane a un très beau souvenir de cette hospitalisation. Elle a rencontré d’autres personnes vivant la même chose et a été très bien entourer.

 

Quels conseils as-tu a donné aux dépressifs qui nous écoute ?  

 

  • Parler de sa dépression autour de soi🧡
  • Bien s’entourer 😌
  • Se faire entendre face à un thérapeute 
  • Insister et à lever la voix pour soi quand on a l’impression de ne pas être écouter
  • Penser à soi 😁
  • N’ayez pas peur de déranger
  • Changer de thérapeute si besoin

 

Queeney

Si cet article vous a plu, épinglez-le sur Pinterest

angoisse dépression
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

d'autres idées de lectures

Cet article a 2 commentaires

  1. Lorraine

    Je suis en dépression sa fait 5 mois j ai peur de mourir de conduire enfin de tout j ai une boule dans la gorge qui me gêne je pleure tout le temps dès fois j’ai envie de rien faire etc etc

    1. Queeney

      Merci d’avoir partager tes difficultés. Comme tu peux le voir sur cet interview, Morgane aussi a vécu de grosses angoisses, avec un peu de temps et de patience, tu pourrais t’en défaire

Laisser un commentaire