10 choses à faire pendant ses règles

Posté le 10 février 2020
règles femme menstruation

Elles sont là, comme un cadeau envoyé par Dame Nature… je n’aime tellement pas cette pub. Oui, les ragnagnas ont débarqué.  Tandis que pour certaines c’est un ouf de soulagement (je ne suis pas bizarre, ni enceinte^^) vite suivi par la suite pour la plupart d’un :  « **** OH NON J’AI MES RÈGLES ! ».  Pour d’autres cependant, c’est un présage de colère, d’énervement, de douleur et de frustration…De ce fait, même si c’est la vie, j’ai juste quelques fois envie à ce moment là d’être un mec ^^. 

Puisque nous sommes en mode zone rouge, nous avons toutes notre façon de gérer la situation. Entre les pleurs, les crises et les pics d’émotions… Bref vous savez très bien de  quoi je parle.  Que  peut-on  faire pour que tout se passe bien ?  

Envoyer péter tout le monde

Oui, je l’ai dit : envoyer péter les gens. Pourquoi ? Pour commencer vous n’êtes pas dans la situation la plus agréable du monde !! Sans compter que nos hormones préférées ont décidé de se multiplier… Et finalement, vous perdez quand même du sang… De ce fait, vous avez le droit (et je vous le donne ^^, dites que c’est moi^^) d’envoyer **** les gens qui disent ce genre de phrase  : « Oh, tu es de mauvaise humeur toi… t’as tes règles ! » en leur disant : « Hé alors, espèce de pauvre abruti de crétin de **** par alliance de la grand-tante de Bernadette de *** ouais ». Ça soulage, vous savez ^^.

Chouchouter vous

C’est le moment de prendre un peu plus soin de soi. Je ne sais pas pour vous, mais il est vrai que je me sens un peu plus vulnérable quand j’ai mes règles. Du coup, je m’occupe davantage de moi en faisant très attention à ce que je regarde et à ce que je lis.  J’évite les grands débats avec doudou en effet je sais que (pour moi^^) c’est loin d’être le moment de prendre de grande décision. Du coup un plaid, un thé et un film ou Netflix une fois arriver à la maison.

Team ce que tu veux ma belle

Il est important de noter que chacun est différent. Donc je ne vais pas dire « vive la cup, abat les Tampons ! ». En effet, chacun fait ce qui lui plaît en fonction de son corps. D’autant qu’il est bien de faire un petit tour sur le net et comprendre les dangers de chaque type de protection. Personne n’a à critiquer le choix de protection de chacune.

Douleurs

Moi, j’ai la totale : règles douloureuse et abondante. Une galère ! Pour les douleurs par contre je ne vais pas conseiller tel ou tel traitement médical. Je préfère les choses un peu plus naturelles. Faire infuser de la cannelle et une bonne bouillotte chaude sur le bide. Je ne peux pas aller me coucher sans ce remède. Ensuite il y a des huiles essentielles, pour ma part je n’utilise que celle à la lavande. Elle m’apaise et surtout elle calme les douleurs lorsque je la massant sur le ventre. 

Ensuite, je voulais penser à toutes ces femmes qui souffrent d’endométriose. Il est important aujourd’hui de parler de ces femmes dont la maladie est souvent diagnostiquée tardivement. Malgré la maladie, vous continuez votre vie de tous les jours. Vous êtes tellement courageuses et je pense bien à vous toutes.

The Culotte of The règle

Avouons-le, nous avons toutes une culotte de règle. En fait, elle n’est pas forcément moche seulement super pratique et super confortable. Aucune fuite ne lui résiste.  Elle est rassurante et agréable à porter. Pour conclure… vive la culotte de règles !

Envoyer encore péter les gens

Alors pour faire simple la petite sœur, le grand ou petit frère, le mari, les enfants ne comprennent pas ce qui se passe ! Incompréhension totale après avoir envoyé tout le monde péter après le point 1.

Si votre chéri a des sœurs, il vous comprendra plus facilement. Vous avez de la chance, car la plupart du temps, ils ne sont pas tous aussi compréhensif. Et c’est vrai que tout le monde n’est pas forcément soulant à ce moment-là. 

Bon, mais pourquoi le salon est dans cet état ? Pourquoi il y a autant de vaisselle dans l’évier… Non je ne m’énerve pas, non je ne m’énerve…. AH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ne pas mettre de blanc ?

Donc, comme chacun fait ce qu’il veut, vous êtes libre de porter du blanc pendant votre période de règles. Cependant, je vous le déconseille. Pourquoi ? Tout simplement. Parce que : « celle qui ne s’est jamais taché lève la main ! ».  Donc, vous faites ce que vous voulez cependant vous connaissez les risques…

Avoir une tenue confortable mais aussi jolie

Il est déconseillé de ne pas porter de vêtements trop serrés quand on est indisposé. Certes pour moi c’est quelques choses de normal cependant il ne s’agit que de mon avis. Pour faire simple, laisser vivre ventre. De plus on peut être très jolie avec des vêtements confortables. 

Kit de survie des règles à avoir sur soi

A avoir toujours avec soi :

      • Des protections en plus
      • Des lingettes intimes ou pour bébé
      • Une culotte au cas où
      • Des médocs
      • Des massues pour taper les gens qui vous énervent 
      • Et de mouchoirs, parce qu’on pleure pour rien.
      • Un soutien-gorge taille au-dessus parce que y a un problème au balcon.

Bien équipé pour tenir toute la journée en dehors de la maison

Demander pardon à ceux qu’on en envoyer péter

Enfin les règles sont passées. On n’a pas compris pourquoi on s’est transformé en Girlzilla. De toute façon votre famille et vos amis vous connaissent et ne vous en tiennent pas rigueur. Après tout… il y a un nouvel orage à l’horizon dans plus ou moins 28 jours.  

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

d'autres idées de lectures

Cet article a 3 commentaires

  1. Sous ma Plume

    La massue pour taper les gens qui nous énervent n’est pas une mauvaise idée. Mais alors je la garde tout le temps, parce que les personnes qui nous énervent en période de règles nous énervent aussi en général, hors période 😀

    1. Queeney

      C’est claire ! 🤣

    2. Queeney

      La massue me soulage !!🤣 .

Laisser un commentaire

What about me ?

J’ai décidé d’ouvrir ce blog pour parler franchement du quotidien des dépressif. Je me bats toujours avec certains aspects de mon trouble anxieux malgré tout j’ai décidé de vous partager mon expérience.

Bienvenue sur le blog

Queeney